Réussir sa terrasse en bois : nos conseils de pose

On vous le dit d’emblée, la pose d’une terrasse en bois est à la portée de tous. L’installation de ce type de structure est, en effet, relativement simple à condition de procéder par ordre, d’être méticuleux et surtout d’avoir les bons outils. Fixer une solive, appliquer des lames en bois, placer un bandeau de finition… ces opérations n’auront plus de secret pour vous après la lecture de ces conseils de pose. Par contre, si l’ampleur de la tâche est considérable ou que la configuration du support est complexe, il est recommandé de recourir aux services d’un professionnel pour garantir un résultat impeccable. Toutefois, s’il s’agit d’une terrasse classique, vous pourrez réaliser l’installation vous-même.

 Voici donc les 4 étapes à suivre pour poser une terrasse en bois.

Ce qu’il faut savoir avant de construire une terrasse en bois

Si vous souhaitez installer vous-même une terrasse en bois, vous devez prendre en compte certains éléments avant l’opération. Ainsi, voici quelques notions à garder en tête :

Le support (de préférence une dalle de béton) doit avoir une superficie plus ou moins égale à celle de la terrasse. Celui-ci doit aussi être parfaitement plat et disposer d’une légère inclinaison pour permettre l’évacuation des eaux pluviales.

Si votre terrasse en bois excède une surface de 20 m2 ou une hauteur de plus de 60 cm, vous serez tenu de solliciter une demande de travaux ou bien un permis de construire. Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre mairie avant de commencer votre projet.

Pour ce qui est des dimensions des solives, ces dernières doivent avoir au minimum 20 mm de hauteur (pour optimiser la circulation de l’air) et 80 mm de largeur (afin de faciliter la juxtaposition des lames de bois).

Sachez également qu’il est possible de commander en ligne tous le bois dont vous aurez besoin pour la construction de votre terrasse en bois. Vous trouverez ainsi un large choix de lames de bois pour votre terrasse sur Nature Bois Concept.

Les outils et matériels requis pour la pose d’une terrasse en bois

Avant de construire une terrasse en lame de bois, il est important de faire l’inventaire des outils et des matériels nécessaires.

Le matériel :

  • Des lames de terrasse
  • Des solives
  • Des vis

Les outils

  • Une équerre de maçon
  • Un mètre
  • Un crayon
  • Un niveau à bulle
  • Une scie à main
  • Une scie circulaire
  • Une perceuse
  • Une visseuse
  • Une fraise
  • Un marteau
  • Un profil en plastique de 3 à 7 mm d’épaisseur (ou un écarteur)
  • Une cale de 5 mm d’épaisseur
  • Un cordeau à tracer

Passons maintenant à la procédure pour construire une terrasse en bois !

Étape 1 : La pose des solives

Les panneaux en bois ne doivent pas être en contact direct avec le sol. C’est la raison pour laquelle la pose des solives est indispensable. Pour ce faire, commencez par placer 2 solives sur les extrémités de la dalle en béton en guise de balise. En vous servant d’une équerre, faites-en sorte que celles-ci soient perpendiculaires au mur de la maison.

La longueur de chaque solive doit être égale à celle de la dalle en béton. Si celle-ci est trop longue, sciez-la. Par contre, complétez la ligne avec une autre solive si elle est trop courte. Durant cette étape, n’oubliez pas de placer une cale de 5 mm d’épaisseur entre le bout de la solive et le mur de l’habitation. Cet espacement est prévu pour la dilatation du bois.

Pour la fixation, percez les solives avec un foret à bois et la dalle avec un foret à béton. Il ne vous restera plus qu’à placer des chevilles dans les orifices et les enfoncer avec un marteau. Retirez ensuite les cales. L’ancrage de chaque solive doit se faire tous les 60 cm.

Il vous suffit de répéter la même méthode pour l’installation des solives intermédiaires qui seront espacées de 40 cm maximum.

Enfin, assurez-vous que l’ensemble de l’armature soit parfaitement horizontal. Pour ce faire, vérifiez la planéité du réseau de solives à l’aide d’un niveau à bulle.

Étape 2 : La fixation de la première ligne de lame

Une fois les solives installées, vous pouvez maintenant passer à la pose des lames de bois. La première lame doit être parfaitement perpendiculaire aux solives. N’oubliez pas de loger des cales entre le panneau de bois et le mur de l’habitation.

Coupez à mi-solive le panneau de bois à l’aide d’une scie à main. La première ligne sera complétée par une autre longueur de lame. Cette deuxième portion devra dépasser d’au moins 3 cm le débord de terrasse en bois. Ce surplus sera scié à la fin de l’installation pour obtenir un rendu de finition optimale.

Fixez ensuite la première lame en bois avec 4 vis (2 sur chaque solive et 2 au milieu de la lame). De même pour l’autre portion en bout de ligne. Pour cela, percez la lame en évitant de forer la solive et passez au vissage. De préférence, fraiser les orifices afin que les têtes de vis se profilent sur le plan des lames.

Une fois la première ligne fixée, enlevez les cales.

Étape 3 : L’installation du réseau de lames

La pose de la première ligne est maintenant terminée. Il ne restera plus qu’à placer les autres lames. Prévoyez toujours un écartement de dilatation entre les lignes (3 à 7 mm). Pour cela, utilisez un profil en plastique (ou des écarteurs).

Reproduisez exactement le même procédé que pour la pose de la première ligne, en respectant la coupe à mi-solive : calage, mesure, sciage, forage, fraisage et vissage. Pensez à varier les longueurs des lames pour apporter de l’esthétisme à votre terrasse en bois.

Étape 4 : Le placement de la lame de champ et la finition

Vous allez maintenant passer à la finition de la bordure. Avec 2 clous (ou vis), étirez un cordeau à tracer sur toute la longueur de la solive (celle qui sert d’assise au débord de lame de 3 cm que nous avons mentionné dans l’étape 2). Dessinez le trait de coupe puis sciez avec une scie circulaire.

L’étape finale consiste à poser la lame de champ. Cette dernière, parallèle aux solives, servira à habiller la rive de votre terrasse en bois. Pour cela, coupez-la à la bonne dimension et appliquez-la contre le bord de la structure. À noter que la lame de champ ne doit pas toucher le sol pour ne pas être abîmée. Il ne vous restera plus qu’à la fixer sur la solive.

Besoin de conseils pour l’entretien de votre terrasse ? Découvrez cet article assez complet sur le sujet : https://www.nature-bois-concept.com/fr/terrasse-bois/conseils/entretien/

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, la pose d’une terrasse en bois n’est pas aussi compliquée que vous pouvez l’imaginer. Se charger soi-même du chantier, c’est l’assurance de faire des économies sur les mains d’œuvre. Néanmoins, si vous souhaitez une qualité de rendue optimale et raccourcir les délais d’exécution, vous pouvez très bien vous tourner vers un professionnel.