Offrez-vous une toiture végétalisée

La toiture végétalisée offre un espace de verdure agréable. Vous pouvez sélectionner parmi les différentes plantes. Elles peuvent être des herbes, des plantes grasses ou autres types de végétation. Cette toiture est possible pour toutes les maisons ayant des toitures avec une pente de quelques degrés afin d’assurer l’évacuation d’eau.

Quel intérêt d’opter pour une toiture végétalisée ?

La verdure s’invite chez de plus en plus de toitures. La principale raison pour laquelle la toiture végétale a autant le vent en poupe, surtout dans les grandes villes, c’est la protection qu’elle confère à la toiture de base contre les nuisibles et les intempéries. Elle évite également la stagnation des eaux de pluie et limite ainsi, les risques d’inondations. Elle évite également les désagréments occasionnés par une toiture plate. La toiture végétalisée rend la température de votre maison ambiante toute l’année et l’épaisseur de sa couche permet de filtrer les bruits. La toiture végétalisée reverdit les espaces et laisse place à la nature. Disposant d’une durée de vie double, c’est la touche design qui vous permet de sublimer votre toiture et surtout d’optimiser de l’espace. L’air devient d’ailleurs plus sain, plus respirable, plus frais grâce à cette toiture végétalisée. Elle met tous ces avantages à votre disposition en une seule toiture. Ainsi, l’aménagement d’un toit végétal en toiture végétalisée contribuera à améliorer considérablement votre quotidien.            

Quels sont les différents types de toiture végétalisée ?

Pour une maison, deux types de toiture végétalisée sont disponibles : intensive et extensive. Ce type de toiture ressemble à un jardin normal au niveau du sol. Il faut que la construction de la toiture soit très solide pour soutenir un tel jardin puisqu’il a un poids considérable. Ce type de toiture est possible pour un toit ayant une pente entre un et quatre degrés. La couche doit être supérieure à vingt centimètres. Il faut modifier la construction de toiture. Faites appel à un ingénieur pour en vérifier la capacité. Ce jardin nécessite beaucoup d’entretien. Vous pouvez planter d’arbustes, d’épices, des herbes et même des arbres. Ensuite, la toiture végétalisée extensive. Contrairement à la précédente, elle est simple, légère et ne nécessite pas beaucoup d’entretien, donc son installation est facile à réaliser. La pente du toit peut atteindre jusqu’à quarante-cinq degrés, avec une épaisseur de couche inférieure à vingt centimètres. Cette toiture végétalisée n’est pas praticable. Vous pouvez planter des mousses, des plantes grasses qui peuvent résister à la chaleur. Le sédum est également efficace pour ce type de toiture. Il protège la toiture contre des conditions météorologiques et la durée de vie de la toiture est plus longue.

Comment installer une toiture végétalisée ?

Les travaux à faire pour la réalisation de la toiture végétalisée se font étape par étape. Tout d’abord, il faut démolir le toit ancien. Rehaussez les murs en faisant une pente de trois pour cent pour l’évacuation des eaux de pluie. Arasez le mur pour planter les végétaux et n’oubliez pas de poser une couche isolante à l’extérieur pour protéger la chape. Pour le drainage de l’eau, étalez des billes d’argile sur la nappe. Assurez bien l’étanchéité des murs périphériques et utilisant une bâche. Si votre toit est très pentu, ajoutez des traverses intermédiaires pour retenir la terre. Respectez bien le rang de la coupe d’une toiture végétalisée comme suit, de haut en bas, les végétaux, le substrat, le filtre, le drainage, l’étanchéité, l’isolant et enfin l’élément porteur. Il faut prévenir l’érosion de la végétation. Envisagez les solutions prévégétalisées et installez un système de retenue anti-glissement du substrat. Il faut installer des gouttières pour évacuer les eaux de pluie. Si vous en avez le budget, installez un arrosoir automatique. Côté esthétique, entretenez la toiture végétalisée régulièrement. Si votre toiture est plate ou légèrement en pente, la solution complète est la caissette. En plus, elle s’adapte à tous les climats.