5 étapes pour aménager sa terrasse soi-même

Vous souhaitez construire un abri extérieur pour profiter du beau temps avec votre conjoint ou votre famille ? Que ce soit pour un ouvrage personnel ou pour un gros projet, le matériel de chantier est souvent nécessaire pour travailler efficacement et rapidement. Pour la construction d’une terrasse, vous aurez besoin d’un matériel de terrassement, de plusieurs matériaux de construction et d’accessoires de revêtement. Quelles sont les étapes à suivre pour réussir votre projet ?

1. Pour commencer, louer un engin de chantier approprié

Si vous souhaitez réaliser un ouvrage extérieur par vos propres moyens, vous devez impérativement préparer le terrain concerné. Cette préparation se réalise à l’aide d’engins de chantier spécifiques. Pour les particuliers et les petites entreprises, la location d’une mini-pelle est généralement conseillée. Cette option permet de disposer d’un matériel de terrassement tout à fait performant et de réaliser votre projet sans contrainte. La location est également avantageuse sur le plan financier. Vous n’avez peut-être pas les moyens d’investir dans l’achat d’un gros engin et si vous êtes un particulier, cela ne présente d’ailleurs aucun intérêt. En contactant un professionnel en location d’engins de chantier, vous pourrez alors sélectionner la machine la mieux adaptée à votre projet. Ce dernier pourra même vous conseiller selon l’ampleur de vos travaux.

2. Définir un emplacement adéquat

Souhaitez-vous construire une terrasse adossée à votre demeure, une terrasse totalement indépendante ou un abri en prolongement à votre entrée principale ? En fonction de vos envies, vous pourrez déterminer l’emplacement idéal pour votre projet. Si vous disposez d’un espace suffisant dans votre jardin, vous pouvez alors aménager un abri entièrement indépendant. Pour disposer d’un espace extérieur chaleureux et convivial, la terrasse en prolongement est l’option idéale. Enfin, si vous avez envie d’organiser de belles soirées à l’extérieur, vous pouvez alors aménager une terrasse adossée à votre demeure.

3. Réaliser les travaux de terrassement

Les travaux de terrassement sont indispensables à tout projet de construction, qu’il s’agisse d’un gros immeuble ou d’un abri de jardin. En effet, le terrassement est l’opération qui consiste à préparer votre terrain. Il faut noter que le sol ordinaire présente généralement des inégalités. Il renferme aussi divers éléments (gravats, racines et caillasses par exemple). Sachant qu’une construction ne peut tenir sur de tels éléments, il convient alors de les retirer avant tout aménagement. En outre, le terrassement permet aussi de niveler le sol et de l’égaliser. On obtient ainsi une surface plane et régulière à tous les niveaux.

Par ailleurs, lors du terrassement, il est parfois nécessaire d’ôter la terre instable afin de la remplacer par un matériau plus ferme et plus consistant. En effet, dans certains cas, la terre en présence peut présenter des défauts : soit elle n’est pas assez ferme, soit elle est carrément instable. Il faut donc corriger ces défauts avant d’envisager une construction. Pour réaliser aisément ces travaux, on se sert habituellement d’engins de terrassement comme la mini pelle. Cet engin vous permettra de préparer l’espace dédié à l’aménagement de votre abri sans contrainte et sans difficulté. 

4. Monter la structure

Une fois que le terrain devant accueillir votre terrasse est prêt, il convient alors d’en réaliser le sol. Il peut s’agit d’un sol en béton ou en bois (si vous souhaitez installer une structure en bois par exemple). Dans tous les cas, veillez à sélectionner votre matériau avec soin et pour cela, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. Le choix du matériau peut dépendre des conditions climatiques de votre région. Si les intempéries sont particulièrement fortes, il est sans doute préférable d’opter pour un sol en dur afin de limiter les risques. Lorsque le sol est réalisé, vous pouvez enfin monter les parois de la structure : il peut s’agir de briques (jusqu’à une hauteur donnée en fonction de vos envies) ou de panneaux de bois. 

5. Réaliser les finitions

Pour rendre votre terrasse habitable, vous devez la protéger avec une toiture appropriée : celle-ci peut être réalisée avec des tuiles en zinc ou en ardoise. La pose d’un toit nécessite certains travaux spécifiques que vous pouvez réaliser par vos propres moyens, avec un peu de méthode et d’application. Il s’agit par exemple de prévoir une structure de soutien à la toiture, de réaliser la pose et l’emboitement des tuiles et de renforcer l’étanchéité de la couverture. En cas de doute, il est toujours possible de faire appel à un professionnel pour réaliser vos travaux.  Pour finir, vous n’aurez qu’à installer les revêtements qui vous font envie pour le sol et les parois de votre terrasse. Pensez aussi à orner votre espace avec un ou deux meubles et des accessoires de décoration. Vous pourrez ainsi obtenir une terrasse totalement accueillante et tout à fait conviviale.