Rédacteur de conception. Contributeur Houzz Magazine. Architecte, journaliste et styliste, je collabore aussi bien pour des projets papier que pour des projets web. Esprit lombard et cœur sicilien, j’aime le monde de la décoration intérieure. Je collabore avec plusieurs magazines pour lesquels je traite du mobilier, des tendances et du design. Rédacteur de conception. Je suis un contributeur de Houzz Magazine. Architecte, écrivain et styliste d’intérieur, esprit lombard et cœur sicilien. J’adore le design d’intérieur. J’écris pour plusieurs journaux et magazines traitant des nouvelles tendances en matière d’ameublement et de design.Qu’il s’agisse d’une petite terrasse au cœur du centre historique d’une ville ou d’un mini balcon donnant sur la plage, si vous disposez d’un espace extérieur, il faut l’améliorer. Oui, mais comment faire si c’est microscopique? Très simple, il suffit de suivre quelques règles de base (8, pour être précis), de tirer le meilleur parti des angles et des hauteurs et de se rappeler que chaque centimètre, dans ces cas, est plus que précieux. Prêt à prendre des notes sur la façon de décorer un petit balcon?

  1. Tout part du «bord»

La structure qui délimite l’espace extérieur, quand on se retrouve à gérer quelques mètres carrés, a sa propre importance. En fait, qu’il s’agisse d’une balustrade ou d’un mur plein, le scénario change. Dans le premier cas, la balustrade (idéale pour donner une plus grande ventilation à l’espace) peut être le logement parfait pour les maniques et les plantes et pour organiser de jolies guirlandes de lumières et guirlandes lumineuses.

Dans la deuxième option, le parapet complet, plus ou moins haut et composé (parfois il peut être en partie plein, en partie non), peut avoir différentes fonctions et être utilisé, par exemple, comme dossier pour créer un petit coin de canapé, ou comme un épaule sur laquelle placer de petites étagères et étagères.

  1. Avec un bon sol, tout est plus simple

Qu’il s’agisse d’une tuile monocuisson discrète, d’une céramique d’extérieur, d’une bonne terre cuite ou (pour les plus chanceux) de bois, évidemment pour une utilisation en extérieur, le sol dans de si petits espaces a son importance. Raison pour laquelle vous pouvez penser, si vous vous trouvez avec quelque chose de pas beau ou d’impraticable, à faire un petit investissement et à changer le sol du balcon .Dans la mesure du possible, pour les petits espaces, le conseil est de se concentrer sur une surface neutre, par exemple en bois. Un plancher en bois extérieur ouvre à la création de situations d’ameublement élégantes et intéressantes, de plus les matériaux innovants offrent une grande fonctionnalité grâce à des surfaces rugueuses et antidérapantes plus pratiques que par le passé.

  1. La nouveauté des tapis

Lorsqu’il n’est pas possible de remplacer ou de recouvrir le sol, une surface moche peut être corrigée avec des tapis d’extérieur . Fabriqués avec des matériaux résistants aux agents atmosphériques et faciles à nettoyer, ils se prêtent à des solutions intéressantes et offrent une grande qualité esthétique et pratique. Unis ou à motifs, neutres dans des tons doux crème et beige ou extrêmement colorés, ils peuvent être fabriqués avec des fibres naturelles, comme la noix de coco ou le jute, ou avec des composants synthétiques nouveaux et technologiques (surtout du polypropylène). Dans les deux cas, ils sont parfaits pour ajouter de la personnalité à un petit espace et sont une alternative valable pour déguiser des sols qui ne sont pas beaux.

  1. Avec certaines couleurs on ne peut jamais se tromper

Une fois la structure de l’espace (bord et sol) évaluée, le mobilier et les couleurs entrent en jeu, éléments d’importance non négligeable. Si pour ce qui concerne le premier beaucoup dépend des dimensions précises de l’espace et de la façon dont vous souhaitez l’équiper, par exemple si vous souhaitez créer un petit coin repas, juste un coin détente ou les deux, pour ce qui concerne les couleurs et les jeux ils sont faits sur quelques couleurs sélectionnées. Bleu clair / bleu, vert (de la sauge à la menthe) et tons chauds de blanc: ce sont les 3 palettes sur lesquelles jouer. Le conseil, en plus de choisir ce que vous préférez, est de jouer avec des nuances de la même teinte et d’éviter les couleurs trop sombres.

  1. Pour optimiser l’espace, il vaut

Les étagères, tables, armoires d’angle, petites consoles à placer contre le mur, mais aussi petites étagères et étagères (si possible) sur le mur, sont indispensables lorsque l’espace est limité. Travailler sur plusieurs étages peut devenir une excellente ressource pour organiser la verdure, optimiser les centimètres et apporter tout ce dont vous avez besoin à l’extérieur.

  1. Le bon éclairage (tendance guirlandes)

Un environnement extérieur ne peut être séparé d’un éclairage extérieur correct . Un éclairage qui, dans des situations de ce genre, doit également être atmosphérique, pour donner encore plus de charme à l’ensemble. Non, donc, aux lumières froides et aveuglantes, aux lampes à tige haute ou à ces appliques, plutôt laides, qui sur certains balcons / terrasses sont situées sur le mur; oui plutôt aux chaînes de lumières, tendance devenue certitude, aux lanternes et aux petits abat-jours à poser sur les tables basses. Aujourd’hui, il existe également de nouvelles solutions rechargeables (qui fonctionnent avec des batteries pour rester chargées pendant la journée) qui vous permettent d’amener des sources lumineuses à l’extérieur, évitant les problèmes de longue date des fils et des prises électriques.

  1. Meubles de conteneur

Lorsque l’espace est limité, les éléments de conteneur, tels que les canapés-coffres, peuvent devenir une excellente solution non seulement pour stocker divers objets et ustensiles, mais aussi pour stocker des meubles qui permettent à l’espace de changer rapidement.Par exemple, dans le coffre, vous pouvez mettre une petite table avec deux chaises refermables et, lorsqu’un groupe d’amis arrive, faire ressortir quelques poufs et coussins qui, avec le canapé, créent un espace convivial parfait.

  1. Le vert étudié

Inévitable, indispensable et indispensable même dans un mini balcon, l’élément vert est ce qui fait la différence. Pour les petits espaces, privilégiez les vases de sol et les jardinières qui ne sont pas trop grands ou optez pour des éléments suspendus à placer sur des porte-pots à accrocher aux balustrades du balcon.Répartissez la verdure le long du périmètre de l’espace, de manière à créer une sorte de rideau naturel que vous meublez sans encombrement, et jouez avec quelques plantes grimpantes, et si vous pouvez éviter les essences trop parfumées. Pour conclure: informel doit être le maître mot. Les petites pièces ne nécessitent pas d’éléments d’ameublement trop lourds et encombrants; les meubles pliants et les accessoires pratiques pour se déplacer sont les meilleures astuces d’ameublement pour garder l’espace mince et pratique. La meilleure configuration d’ameublement passe par de grands coussins, tapis, poufs et éléments bas, des pièces confortables qui vous permettent de découvrir la petite terrasse en toute liberté.