Le carrelage est le revêtement principal des piscines. Il est très prisé et est dépendant du support. On en trouve trois types sur le marché : en céramique, en email et en pâte de verre. Tenant compte de leurs spécificités, se pose alors la question : « comment choisir le carrelage pour ma piscine »? Cet article vous livrera des astuces pour trancher.

Les types de carrelage existants

N’assurant pas l’étanchéité du bassin d’une piscine, les dalles de carreaux permettent de couvrir sa terrasse ou son intérieur en béton. Simple à poser, la mosaïque est plus appréciée pour embellir une aire d’eau extérieure. A part les motifs, les fresques et les couleurs, il est possible de choisir le carrelage pour ma piscine en découvrant les types existants :

  • en pâte de verre

Les carreaux en pâte de verre sont les plus populaires avec un prix compris entre 40 € et 100 € le m². Disponibles en mosaïques de 2 cm*2 cm et en plaques de 30 cm*30 cm, ils offrent un large champ de personnalisation avec d’infinies nuances de couleurs. C’est facile à installer, peu importe la configuration de la piscine. Il faut juste s’assurer de couvrir préalablement le support avec un enduit étanche. Il produit un bel effet décoratif : éclat, luminosité, reflets, mouvements. Bien entretenues, ces petites dalles promettent une bonne durabilité.

  • en émail

Le carrelage pour piscine avec ce matériau présente quasiment les mêmes caractéristiques de la pâte de verre. Néanmoins, son coût est plus élevé (50 € à 150 €/m²).

  • en céramique

Ce modèle est commercialisé en dalles de dimensions larges et variables. Il est adapté comme carrelage pour piscines collectives. Ce matériau est constitué de grès (résistants aux changements climatiques et aux substances chimiques) ou de faïence (brillante et très esthétique). Il est simple à entretenir : nettoyer les joints, assainir l’eau, brosser les parois du bassin. C’est le moins cher du marché (10 à 75 €/m²).

Les critères de qualité d’un bon carrelage

Choisir le carrelage pour ma piscine me renverra à considérer certains facteurs. En outre, un carrelage pour piscine devra :

  • être antidérapant
  • résister à l’humidité, au calcaire et aux produits d’entretien
  • supporter les agressions extérieures et les chocs de température
  • être compatibles aux piscines monobloc avant d’éviter les fissures de parois

Si besoin, il faut faire appel à un spécialiste pour trouver le carrelage adapté et pour faire un devis des travaux.

Choisir selon le devis des travaux

Plus le projet de pose de carrelage pour piscine tend vers l’esthétisme, plus le budget à prévoir sera conséquent. Les éléments déterminants sont la forme de la piscine, son type et la qualité des dalles nécessaires. Avoir une idée des dépenses m’aidera à choisir le carrelage pour ma piscine. On retrouve diverses gammes de carreaux sur le marché. Leur qualité fait varier les prix. Une fois le choix arrêté, il vaut mieux s’en remettre à un carreleur expérimenté pour un travail bien fait et des finitions impeccables.