En France, l’engouement pour les piscines est à son paroxysme actuellement. En 2017, le marché connut un essor fulgurant avec 11 % de croissance sur son chiffre d’affaires. Cet enthousiasme est en partie justifié par des taux de crédits immobiliers abordables. Si construire une piscine fait partie de vos prochains projets, voici quelques conseils avant de vous lancer.

Prenez le temps de visualiser votre projet

Avant de construire une piscine, il faut prendre le temps d’étudier les moindres détails. Une installation bancale peut causer divers dommages : fuites d’eau, infiltrations, etc.  Parmi les points à voir, il y a les règlementations en vigueur pour aménager une piscine. Il y a également le calcul de l’ensemble des frais : permis de construire, matériaux, installations eau et électricité, produits d’entretien, etc. En général, il faudra prévoir au moins 3000 € pour une piscine hors-sol. Ce budget peut monter jusqu’à 25000 € selon le type choisi.

Pour plus d’efficacité, fiez-vous à un constructeur attitré pour aménager une piscine dans votre jardin. Pour en sélectionner un, il suffit de :

  • examiner les garanties proposées par le professionnel : attestation d’assurance décennale, assurance de responsabilité civile professionnelle
  • jauger la qualité du SAV (service après-vente)
  • vérifier si le pisciniste est enregistré à la FPP (fédération des professionnels de la piscine) ou à qualisport
  • demander un résumé de ses précédentes réalisations

Construire sa piscine : les facteurs déterminants

Une fois le constructeur choisi, on passe à la sélection du type piscine à installer. Pour ce faire, voici ce qu’il faut considérer pour construire une piscine :

  • la forme : rectangulaire, ovale, octogonale, etc.
  • le type : monocoques (robustes et faciles à mettre en place), creusés, hors-sol, à panneaux modulaires, et maçonnés.
  • la taille : prenez en compte l’aire et la nature du terrain réceptacle
  • l’emplacement : analysez l’exposition au vent et au soleil
  • la nature environnante : adaptez la piscine au terrain, à la verdure autour et au style du logement
  • le système de filtration : il existe divers filtres adaptés à des piscines spécifiques : à média filtrant (à sable ou verre recyclé), à cartouches, à diatomées, et filtrantes.
  • le système de sécurité
  • les accessoires : appareils de nettoyage, éclairage, etc.

Assurer la dimension administrative

Construire une piscine ou aménager une piscine est un ouvrage requérant du génie civil. Il faut répondre aux réglementations en vigueur pour son édification. Avant de signer un contrat de construction, il faut normaliser les formalités administratives.

Une déclaration de travaux est nécessaire peu importe la taille du bassin (à partir de 10 m²). Pour en disposer, il faut remplir le formulaire CERFA n°13703*02. À moins de 10 m², il n’y a pas de justificatif à requérir. Le permis de construire ne devient obligatoire que pour les piscines de plus de 100 m² (sur demande via le formulaire CERFA n°13406*03). Il sera également primordial de consulter les règles d’urbanisme local (carte communale ou plan d’urbanisme local) et des conventions restrictives (conditions de lotissement, droit d’occupation, etc.).