Sécuriser sa piscine et la protéger en choisissant le bon modèle de protection

La piscine est un endroit utilisé exclusivement pour se détendre et profiter du bon temps. Seulement, elle peut être également une source de danger surtout lorsqu’elle est privée. De ce fait, la loi oblige tous les propriétaires à sécuriser la zone concernée pour éviter tous types d’accidents. Il s’agit de choisir quel modèle vous correspond.

Protection de piscine : une obligation

Depuis Janvier 2006, la loi mentionne clairement que tous les propriétaires de piscine doivent impérativement sécuriser leur bassin. Ceci pour éviter les risques de noyades, chutes, glissades, entorses et bien d’autres types accidents. Enterrée ou semi-enterré, la piscine doit être dotée d’une protection et d’un système de sécurisation homologués. Volée d’O propose des modèles de couvertures de piscines différents dont le choix dépend de principaux critères : la taille du bassin, le type de matériau, et surtout des besoins du propriétaire : voir le site www.volee-do.fr pour plus d’informations. Les alarmes et barrières sont des dispositifs de sécurité qui témoignent de la vigilance du propriétaire envers les éventuels utilisateurs. Il faut savoir que la meilleure protection qu’un humain puisse avoir contre les noyades de piscine c’est le fait de savoir flotter. Ces équipements sont un plus obligatoire que doit s’offrir le propriétaire.

Les dispositifs de sécurité

Avant de faire le bon choix du modèle de protection et de sécurisation de sa piscine, il faut d’abord faire un point sur les critères objectifs. Ce sont principalement le budget (incluant tous les coûts), le type de piscine et les potentiels utilisateurs. Si la majorité des consommateurs est composée d’enfants de moins de 6 ans, la barrière est une option obligatoire que doit s’infliger le propriétaire. Fixe, amovible ou escamotable, elle doit être installée à une certaine distance du bassin, pour laisser de la place pour pouvoir circuler. La norme NF P 90 306 indique son hauteur minimale, sa robustesse et solidité. Les alarmes immergées ou périmétriques sont, quant à elles, installées pour émettre un signal sonore en  cas de détection de mouvements brusques dans le périmètre concerné. Très pratiques, facile à installer, et peu couteuses, elles sont idéales pour n’importe quel type de piscine. Cependant, à elles seules, elles ne garantissent pas la sécurité, car elles n’empêchent pas les accidents, elles informent quand ceux-ci surviennent. www.volee-do.fr présente des produits qui sont conformes aux normes de constructions nécessaires pour assurer la sécurité des utilisateurs.

Les modèles de protection

Les couvertures et abris de piscines sont des équipements qui recouvrent entièrement le plan d’eau. Ils protègent le bassin contre les différentes saletés qu’on trouve à l’extérieur et assurent ainsi une facilité d’entretien de la piscine. Le premier type masque totalement le bassin et peut servir pour l’hivernage car il y interdit carrément l’accès. Le second par contre est utile pour les piscines d’extérieurs : en effet, en cas d’orage ou de temps venteux, les utilisateurs peuvent continuer à profiter de la fraîcheur de la piscine. Plus encore, ils permettent de prolonger la saison des baignades ! Il existe plusieurs types de couvertures : il peut s’agir d’une bâche ou d’un rideau de piscine comme ceux visibles sur volee-do.fr. Les volets peuvent aussi être hors sol ou immergés, selon les besoins du propriétaire.  Ces différents modèles de protection sont également soumis à des normes  pour pouvoir assurer parfaitement leur rôle : les couvertures doivent répondre aux normes NF P 90 308 et les abris  selon la NF P 90 309. Si les couvertures sont considérées comme le moyen le plus efficace pour protéger la piscine avec un investissement assurant un meilleur rapport qualité-prix, les abris sont idéales pour stopper les intrusions et assurer une parfaite intimité, mais sont par contre plus complexes donc, plus coûteux.