Les systèmes de sécurité passive destinés à protéger la maison comprennent des grilles de sécurité qui peuvent être installées sur les portes et les fenêtres.

Les grilles de sécurité sont souvent essentielles pour protéger les maisons contre les intrusions indésirables.

Leur choix est important car il doit tenir compte non seulement des caractéristiques de solidité et de résistance, du coût et des matériaux utilisés, mais aussi de l’esthétique.

En effet, les caillebotis dégradent souvent les façades. Pour éviter ce problème, il faut donc accorder une attention particulière au design, aux couleurs et aux caractéristiques du contexte dans lequel ils s’insèrent.

De plus, les grilles sont presque toujours fabriquées sur mesure, car chaque ouverture extérieure peut avoir des caractéristiques particulières.

Où installer les grilles de sécurité ?

Il existe des situations où il est plus approprié d’installer des grilles de ce type.

Certes, les habitations individuelles sont plus vulnérables que les copropriétés, mais dans ces dernières, le premier ou le dernier étage mérite une attention particulière.

En fait, il est plus facile pour les voleurs de se faufiler en montant au premier étage ou en passant par le toit, plutôt que d’agir dans les étages intermédiaires.

Ils peuvent être installés non seulement sur des portes et des fenêtres, mais aussi sur des velux, car le marché propose des dispositifs adaptés à tout type de fenêtre ou de porte extérieure.

Types de grilles de sécurité

La première différence que nous pouvons identifier entre les différents types de grilles est celle entre les systèmes fixes et les systèmes ouvrables.

Les premiers, qui peuvent être installés dans des endroits où il n’est pas nécessaire de passer, permettent une certaine économie, car ils sont moins chers que ceux qui peuvent être ouverts, où le coût augmente précisément en raison du mécanisme d’ouverture.

Les grilles d’ouverture ont également un cadre fixe et des portes mobiles, une distinction qui contribue également à l’augmentation du coût.

Caractéristiques des grilles de sécurité

Outre la différence entre les différents systèmes, les grilles présentent des caractéristiques essentielles pour certifier leur qualité, au-delà du modèle choisi.

Les caractéristiques les plus importantes à évaluer au moment du choix sont les suivants :

– Matériel

– Classe de sécurité

– Certification d’un organisme de certification

– Serrure avec la présence d’un cylindre européen

– Renforcement des points les plus critiques, tels que les charnières et les joints

– Peinture qui doit être réalisée avec un système qui les rend stables dans le temps.

La classe de sécurité du grillage mesure son degré de résistance aux attaques, c’est-à-dire à une tentative de cambriolage, et est certifiée par un organisme approprié.

Les classes anti-effraction sont mesurées sur une échelle de 1 à 6, du niveau le moins résistant au plus résistant, même si les deux dernières classes ne sont pas utilisées dans l’environnement domestique, mais seulement dans des contextes particuliers, comme les coffres des banques.

La classe de sécurité 1 comprend les grilles qui peuvent résister aux tentatives de cambriolage d’un cambrioleur occasionnel et inexpérimenté qui utilise principalement la force physique.

La classe 2 certifie également la résistance aux tentatives d’effraction par des criminels occasionnels, réalisées avec de petits outils tels que tournevis, pinces, petites scies à main.

La classe 3, quant à elle, mesure la résistance aux tentatives de cambriolage effectuées de manière plus organisée à l’aide d’outils mécaniques tels que les pieds-de-biche, les marteaux, les poinçons et autres outils de forage.

Les grilles de classe 4, en revanche, sont conçues pour résister aux tentatives d’effraction de voleurs expérimentés, qui sont capables d’agir sur les points clés avec des outils de forage.

Déductions fiscales pour l’installation de grilles de sécurité

L’installation ou le remplacement des grilles de sécurité est l’une des mesures visant à prévenir le risque que des actes illicites soient commis par des tiers.

A ce titre, bien qu’il ne s’agisse pas d’une opération de maintenance extraordinaire, elle peut bénéficier de la déduction d’impôt sur le revenu des particuliers de 50% .